La consommation collaborative

La consommation collaborative,….

L’économie de partage,…

L’économie de fonctionnalité…

Qu’est-ce que c’est ?

une alternative à l’achat dans nos habitudes d’acquisition :

le partage, l’échange, le troc, la re-vente ou la location optimisent le potentiel du produit et des ressources qui ont été nécessaires à sa réalisation.

En quoi cela diminue-t-il notre production de déchets ?

…parce que le déchet le plus facile à éliminer est celui que l’on n’a pas produit.

Les principes essentiels mis en avant par GrandAngoulême dans le Programme Local de Prévention des Déchets, rejoignent ceux de ce mode d’échanges qui se développe entre particuliers :

  • Le ré-emploi (matériel, textile, objets…) par le don, la re-vente, le troc, le prêt,
  • L’emprunt ou la location des appareils à faible durée d’utilisation,
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire dans nos poubelles : circuits courts producteur-consommateur, échanges de recettes, de savoir-faire,
  • La réparation des appareils et le prolongement de leur durée d’utilisation.

Adesias, agence de communication ludo-pédagogique, a produit et réalisé ce film court et efficace qui vous présente la « consommation collaborative ».

Comment expérimenter ce principe d’échanges ?

Vous trouverez un très grand nombre de sites sur la toile. En voici quelques exemples pour vous aider à débuter dans vos recherches :

Des adresses de sites en pagaille directement sur « consommation collaborative » :

http://consocollaborative.com/1704-100-sites-de-consommation-collaborative.html

  • L’alimentation :

Des circuits courts afin de limiter les emballages nécessaires, de consommer des produits moins transformés, dont les restes sont plus faciles à cuisiner :

Des restes de repas comme ingrédients de cuisine :

  •  Les objets, matériel, habillement, outils,…:

http://www.eco-systemes.fr/

Créé en juillet 2005 par 35 producteurs et distributeurs, Eco-systèmes est un éco-organisme agréé par les pouvoirs publics, depuis le 9 août 2006.

 Obtenir différemment : des dons, échanges, trocs, locations , prêts entre particuliers :

De nombreux sites de re-vente entre particuliers : le « savoir-faire » pour « faire durer » :

matériels :

couture :

http://labobine.over-blog.com/article-24729325.html

ordinateurs :

http://linux-angouleme.org/

Des sites spécialisés :

Rachat de téléphones portables au profit d’associations : http://www.monextel.com/

Une machine à laver mise à votre disposition par un particulier : http://www.lamachineduvoisin.fr/

  • Pensez aux associations caritatives pour les dons et les achats :

Attention cette liste n’est pas exhaustive, développez vos réseaux,…mais aussi, avec vos voisins, avec vos amis, avec vos collègues,…et encore les annonces des radios locales (France Bleue la Rochelle…)

Nous restons curieux des initiatives que vous pouvez développer ; n’hésitez pas à nous contacter pour nous les faire partager.